Demo

by Theme of Laura

/
  • Streaming + Download

     

1.
03:05
2.
3.
4.
5.

about

Update September 2015

shirt 1: hpics.li/6545d4e (sizes: S-L)
shirt 2: hpics.li/d4d6410 (size S only)

DEMO CD AND BLACK TAPES ARE SOLD OUT.
VERY FEW WHITE TAPES AND SHIRTS STILL AVAILABLE

Get in touch by bandcamp if you want to order!

Thank you!


Update january 2013.

Hi,

We are on standby for an indefinite period of time. Sorry.


This is our first demo (recorded in october 2010)

Pressing info (update September 2015)

- 50 dark red screenprinted copies+ screenprinted patches (SOLD OUT)
- 50 blue screenprinted copies + screenprinted patches ( SOLD OUT)
- 50 "blood and silver" screenprinted copies (SOLD OUT)
- 50 black tapes (SOLD OUT)
- 50 white tapes

Any questions? Want to order stuff? Contact us by bandcamp!

Cheers!

credits

released February 12, 2011

recording: www.myspace.com/system-dprod
screenprinting: lespressesambulatoires.over-blog.net
Friends: dreamcomestruehxc.wordpress.com

tags

license

all rights reserved

about

Theme of Laura Strasbourg, France

DIY emo punk band from Strasbourg, France.
Bass: Greg
Drums: Julien
Guitar and vocals: Stephane

contact / help

Contact Theme of Laura

Streaming and
Download help

Track Name: Un océan
Un avenir lointain, un présent déjà passé,
Un entre deux monde plein d’espoir,
Un océan infini d’aventures illusoires.

La mer monte, le bateau coule,
Des bruits de verres
Des rochers à découvert…

On n’a jamais appris à nager
On a toujours espéré être sauvé.
On a prié pour ça, on a tué pour ça.
On croyait être prêt, on s’est fait berner.
Track Name: De belles parures
Ah quelle est belle la sagesse des imbéciles à qui on apprend à bien sourire, à bien parler, à bien se fringuer en « raccord » avec ses idées.

De slogans pour idées en idées pourries on n’ira pas loin…
Ah quand la veille du grand soir tombe un jour de solde….

Une certaine estime de soi
Et c’est très bien comme ça

Arrête de faire semblant d’être dans la marge tu ne sais même pas où la page se trouve.

Ah quand la neige recouvrira nos illusions ! Sans artifices on se sentira bien seuls…
Track Name: Des portes ouvertes
Je ne voudrais surtout pas me fâcher avec toi
Alors inutile de débattre, évitons la discorde s’il te plaît.
Les choses sont tellement plus simples quand on ne voit qu'en noir ou blanc.
« T'es pour ou contre » « c'est bien ou pas » mais ce n’est pas si simple que ça.

On s'enferme dans des postures
et la pensée doucement crève
par une consanguinité
qu'on a nous même encouragée.

On souhaite pour tous un monde meilleur
Mais pas question de se remettre en question
Continuons à construire notre joyeuse et innocente « révolution ».
Les choses sont tellement plus simples quand on ne voit qu'en noir ou blanc.
« T'es pour ou contre » « c'est bien ou pas » mais ce n’est pas si simple que ça.


1 pour la forme, 2 pour le folklore, 3 pour l’attitude « radicale et sociale. »

On enfonce des portes ouvertes croyant donner des clés
tandis que l'édifice croule sous le poids des banalités.
Track Name: Maitriser l'impermanence
Te souviens-tu du temps où tout était simple et naturel ?
Tout prenait sens, nos vies sur les rails d’un bonheur évident

Juste des sourires en réponse à nos questionnements.
Comme si vivre heureux était évident.

Des inattendus aux airs de déjà vus.
Des chemins balisés déjà mille fois empruntés
Rester dans l’expectative, c’est ça l’espoir ?
Mais qu’attend-on au juste ? Qu’attend-on ?

Un amour déteint et une liberté au goût rance.
Un attrait pour le drame, ce piment au goût amer

Il ne restera de nous que les photos de nos rires clouées sur un mur.
Track Name: Un conte ordinaire
Dans un monde à l’envers, marcher la tête en bas
Ce n’est pas surprenant, juste un peu décevant.
On s’adapte, on acquiesce on fait comme on peut,
Même si au fond on sait ce que ça veut dire….

Baisser les bras, baisser la tête,
Des idéaux aux idées hautes...
Baisser les bras baisser les yeux
Et contempler ce qu’on nous laisse…


Quand on voit où tout ces idéaux nous ont menés :
Epuisés, les yeux mouillés par la fatalité.
On réalise que nous ne sommes que des gouttes d’eau
Des gouttes qui ne font déborder aucun vase….

On aura peut être rien changé….
Mais on aura agi pour ce en quoi on croyait.
On a peut être nulle part où aller
Mais on continue d’avancer.

Et si on en a assez, c’est parce qu’on attendait tellement plus…